La paire EUR/USD reste vulnérable

25 mai 2020

cover-blog-economie

L’actualité mondiale en 2020 semble être dominée par le coronavirus. Dans sa forme pure, l’analyse technique se concentre exclusivement sur le graphique des prix et les indicateurs qui en découlent. Dans le graphique de la paire de devises EUR/USD, l’influence du virus COVID-19 et les mesures prises pour limiter la contamination semblent peu importantes.

À partir de 2018, les mouvements de prix se font dans un canal baissier délimité par deux lignes de soutien et de support parallèles. Le rallye de l’euro, qui est passé de 1,0775 $ le 20 février de cette année, a été limité à environ 1,1450 $ par la ligne de résistance baissière tracée le long des sommets au printemps 2018. Le ralentissement a ensuite été amorti à nouveau autour de 1,0635 $ lors de la recherche de la ligne de soutien descendante. De toute évidence, les cambistes ou les algorithmes informatisés adhèrent à l’extrapolation des mouvements de tendance passés. Un indicateur pratique pour déterminer l’orientation à long terme de la tendance est la moyenne sur 100 jours (indiquée en rouge sur le graphique). Son angle d’inclinaison est actuellement en diminution. Cela signifie que toute connaissance avancée des faits et toute attente positive ou négative (y compris les conséquences de la pandémie liée au COVID 19) vont dans le sens d’une faiblesse persistante de l’euro.

Cependant, on peut également affirmer que le dollar américain fonctionne comme une valeur refuge. Les transactions d’achat et de vente alternent bien sûr en continu. À titre d’illustration, les variations du taux de change sur cinq jours sont indiquées en rouge. La paire de devises affiche constamment un rythme dans lequel l’euro augmente ou diminue de plus d’un pour cent en cinq jours. En revanche, les reprises de l’euro sont souvent brièvement supérieures à la moyenne des 100 jours puis retombent. Ces dernières semaines, nous avons assisté à l’émergence d’une formation triangulaire. Compte tenu de la tendance à long terme, une baisse en dehors du triangle vers le bas du canal baissier semble bientôt probable.

 

EUR/USD depuis 2018 + moyenne sur 100 jours + pourcentage de variation sur 5 jours

eurusd ibanfirst 190520

 
EUR/JPY rebondit temporairement

La tendance à long terme de l’euro est également à la baisse par rapport au yen japonais. Le yen est également considéré comme valeur refuge en période d’incertitude.

EUR/JPY sur une base hebdomadaire à partir de 2016 + moyenne sur 20 semaines

EURJPY 1905

 

 

EUR/GBP sur une base hebdomadaire à partir de 2016 + moyenne sur 20 semaines

Les creux plus élevés de l'EUR/GBP au-dessus de la moyenne sur 20 semaines indiquent un retour vers le haut d’une large fourchette de négociation latérale.

EUR/GBP sur une base hebdomadaire à partir de 2016 + moyenne sur 20 semaines

eurgbp1905

 

Ces informations commerciales ont été compilées par Edward Loef (mail@edwardloef.com). Cet article de blog reflète l'opinion d'Edward Loef en sa qualité de Certified Financial Technician. Ces informations ne sont pas destinées à servir de conseils professionnels en matière d'investissement ni à recommander d'effectuer certains investissements par l’intermédiaire d'iBanFirst. Ces informations sont destinées à un usage privé et non à des conseils pour la prise de décisions commerciales. Les informations ne sont pas expressément destinées à constituer une offre d'achat ou de vente de produits. Si vous vous apprêtez à conclure une transaction avec iBanFirst, nous vous conseillons vivement de déterminer la pertinence de ces informations pour votre transaction et de prendre en compte votre expérience, vos connaissances, vos capacités financières, vos objectifs d'investissement et votre goût du risque.

    Simulateu-frais-cachés