Août 2020 - Annonces économiques mensuelles

4 août 2020

Banner-Blog-Annonce-eco-4

Prenez connaissance des dernières évolutions du marché des devises et anticipez les risques de fluctuation.
 
EUR/USD
Haut : 1,1910 / Bas : 1,1246 / Variation : +4,95 %

L’euro a bénéficié d’une très nette amélioration du sentiment des opérateurs de marché à l’égard de la dynamique économique européenne. La confirmation par la BCE qu’elle se tient prête à faire davantage si nécessaire et le bond permis par l’accord sur le fonds de relance, qui repose pour la première fois dans l’Histoire européenne sur le principe de la mutualisation de la dette, ont rassuré le marché. Tout est mis en œuvre par l’Europe pour avoir une réponse coordonnée efficace à la crise. À l’inverse, la gestion catastrophique de la crise sur le plan sanitaire aux États-Unis a pénalisé le dollar américain. Signe de cette défiance, le dollar index a perdu près de 4,16 % au mois de juillet. La différence de perception entre les deux bords de l’Atlantique a poussé l’EUR/USD vers ses points hauts de mi-2018. La paire a allègrement dépassé le seuil psychologique situé à 1,15 et a poursuivi sa lancée jusqu’à dépasser temporairement les 1,19 à la fin du mois de juillet. La résistance immédiate pour la paire se situe à 1,1885 qui, si elle est franchie, devrait permettre de rallier les 1,20.

 

EUR/GBP
Haut : 0,9146 / Bas : 0,8968 / Variation : -0,13 %

L’euro est en phase de consolidation face à la livre sterling : -0,13 % sur un mois. Toutefois, la paire reste toujours largement en hausse depuis le début de l’année, avec une performance de l’ordre de +6,29 %. Tout porte à croire que la phase de progression de la paire n’est pas encore terminée. Le processus de Brexit et la difficulté de parvenir à un accord commercial avec l’Europe dans le laps de temps imparti, à savoir d’ici la fin de l’année, impliquent une poursuite de la baisse de la monnaie britannique. Nous réitérons notre objectif à 0,92 à court terme. À surveiller dans les prochaines semaines, le nouveau round de négociations avec l’UE, devant commencer le 17 août et souvent décrit comme une étape importante afin de parvenir à un projet d’accord susceptible d’être présenté au Conseil européen d’octobre.

 

EUR/JPY
Haut : 124,70 / Bas : 120,91 / Variation : +3,06 %

L’euro a fait un bond de plus de 300 pips (points de pourcentage) en l’espace de quelques semaines face au yen japonais (+3,06 % en variation mensuelle). Ce mouvement était prévisible dans un marché qui est en mode appétit au risque. La bonne tenue des places boursières, le fait que la pandémie soit largement contenue dans la plupart des pays européens et les indicateurs économiques rassurants en Europe ont profité à la monnaie unique.
En revanche, le renouveau des tensions géopolitiques entre la Chine et les États-Unis ne semble pas être, pour le moment, un sujet pour le marché des changes. Du point de vue de l’analyse technique, l’EUR/JPY reste dans un canal haussier porté par les moyennes mobiles à 50 jours et à 200 jours. La prochaine résistance pour la paire se situe à 125,52, ce qui correspond à son niveau d’avril 2019.

 
EUR/CHF
Haut : 1,0837 / Bas : 1,0636 / Variation : +1,32 %

La paire EUR/CHF a fait plusieurs incursions autour de la zone des 1,08 en juillet, aidée par le sentiment positif des opérateurs de marché à l’égard de la situation économique en zone euro. Pour preuve, les interventions de la Banque nationale suisse (BNS) sur le marché des changes pour freiner l’appréciation du franc suisse (CHF) ont été très nettement réduites en juillet. Nous estimons que la banque centrale a dépensé seulement 5 milliards de francs pour défendre sa monnaie contre environ 7 milliards de francs en juin. Du point de vue de l’analyse technique, si le mouvement se poursuit, on peut envisager un ralliement de la zone des 1,10 à moyen terme.

 

EUR/CAD
Haut : 1,5973 / Bas : 1,5264 / Variation : +4,05 %

Le dollar canadien n’a pas profité de l’appréciation continue du pétrole en juillet (+1,38 % pour le WTI et +3,19 % pour le Brent). L’euro affiche ainsi une progression de +4,05 % en variation mensuelle face au CAD, ce qui correspond à un bond de plus de 600 pips. Là encore, c’est bien le sentiment très positif des opérateurs du marché des devises à l’égard de la dynamique économique en zone euro qui a prévalu. Du point de vue de l’analyse technique, le prochain niveau à surveiller à la hausse se situe à 1,6095.

 
Calendrier économique : 
DATE DEVISE ÉVÉNEMENT
 1 août USD 

Le candidat démocrate J. Biden dévoile le nom de son vice-président.

 7 août USD  Rapport sur l’emploi américain (NFP).
 17 août USD

Convention nationale démocrate à Milwaukee.

17 août GBP Nouvelle session de négociations entre le Royaume-Uni et l’Union européenne pour parvenir à un accord sur le Brexit.
27 août USD

Symposium de Jackson Hole qui réunit les principaux banquiers centraux du monde. Le thème de cette année : « Naviguer dans la décennie à venir : Implications pour la politique monétaire ».

 

    Simulateu-frais-cachés