Blog iBanFirst

Explorez l’essentiel de l’actualité du marché des changes, les dernières tendances et innovations en matière de paiements ainsi que nos recommandations pour une gestion optimisée de vos flux en devises.

Faut-il payer ses partenaires commerciaux dans leur monnaie locale ?

20 oct. 2021

blog-article_london

Si votre entreprise est amenée à effectuer des paiements à l’international, vous choisissez probablement de les effectuer en euros si vous en avez la possibilité. Cela vous parait plus commode. Pourtant, ce n’est pas forcément l’alternative la plus avantageuse pour votre entreprise. Nous vous expliquons pourquoi.

Si votre entreprise opère en euros mais que ce n’est pas le cas pour vos partenaires commerciaux étrangers, et que vous décidez de les payer en euros, cela revient à externaliser le risque de change vers ces partenaires et leur banque locale. Cela a un prix. En effet, à moins que ces derniers ne possèdent eux aussi des comptes en euros, ils devront tôt ou tard échanger vos règlements en euro contre leur propre monnaie.

Les taux de change étant volatils, ils risquent de varier entre la date à laquelle vous effectuez votre commande et la date de règlement de votre facture. Pour surmonter cette incertitude et contrer ce risque, vos partenaires commerciaux gonflent leurs factures afin de garantir leurs bénéfices en cas de dépréciation de l’euro. La plupart des banques facturant des frais de réception et de traitement des virements entrants en devises étrangères, vos partenaires commerciaux se permettront sûrement d’ajouter une marge pour couvrir ces frais.

Bon à savoir : que ces coûts supplémentaires soient ou non explicitement détaillés sur les factures de vos partenaires commerciaux, vous pouvez être sûrs qu'ils seront à votre charge. En demandant à vos partenaires commerciaux d'établir leurs factures dans leur propre monnaie, vous pourrez mieux comprendre comment ils se protègent.


Vous serez peut-être surpris de découvrir que payer dans la devise locale de vos bénéficiaires peut présenter des avantages considérables :

  • Moins de frais

En payant vos partenaires commerciaux directement dans leur devise, vous bloquez la valeur du contrat et vous les libérez de l'obligation de payer des frais de change. Cela évite à vos partenaires commerciaux d'ajouter des frais supplémentaires pour couvrir les éventuelles fluctuations du taux de change et vous permet de négocier des tarifs compétitifs et de meilleures conditions commerciales. En effet, une enquête du groupe Aite[1] a révélé que 60 % des importateurs américains du marché intermédiaire bénéficient de remises de 1 à 2 % lorsqu'ils paient leurs fournisseurs étrangers dans leur propre devise. En ayant recours aux services d’une institution financière comme iBanFirst, vous pouvez bénéficier des mêmes services financiers que les grandes multinationales reçoivent des banques traditionnelles et avoir accès aux taux de change en temps réel, ce qui vous permet d'économiser de l'argent en cours de route.
  • Plus de contrôle

Si vous payez vos partenaires commerciaux en euros et qu'ils n'ont pas de comptes dans cette devise, votre argent sera converti à un taux prescrit soit par votre banque, soit par la banque destinatrice. Cela signifie que ni vous ni votre partenaire commercial n'aurez de certitude ou de contrôle sur le taux de change appliqué. En prenant en charge la question du change dès le départ, vous avez une meilleure visibilité in fine.
Pour émettre des paiements dans la devise de votre bénéficiaire tout en maîtrisant le risque de change, vous pouvez, entre autres, avoir recours à un contrat de change à terme pour acheter en euros un montant donné d’une devise étrangère dont vous disposerez à une date future (contrat de change à terme à date fixe) ou au cours d’une période donnée (contrat de change à terme flexible).
  • Des meilleures relations avec vos partenaires commerciaux

En acceptant de prendre en charge le risque de change, vous rendez service à vos partenaires commerciaux. Vos fournisseurs n'auront pas à se demander comment recevoir le montant exact. Simplifier l'aspect financier d'une relation commerciale contribue à établir de bonnes relations à long terme.
 

Votre banque peut-elle vous aider ?

Dans le monde du commerce international, payer en devise locale peut apporter des avantages considérables. Néanmoins, toutes les banques ne sont pas nécessairement habilitées à effectuer et recevoir des paiements transfrontaliers en devises étrangères. Voici quelques questions que vous devriez vous poser : ma banque prend-elle en charge la monnaie de mon partenaire commercial ? Ma banque dispose-t-elle de spécialistes qui peuvent m'aider à mettre en place des stratégies de paiement international ? Ma banque propose-t-elle des solutions de couverture ? Dans certains cas, les prestataires de services de paiement spécialisés dans les paiements transfrontaliers sont mieux équipés pour répondre aux besoins de change et peuvent offrir de meilleurs services que les banques traditionnelles.

Enfin, votre entreprise peut également souhaiter réfléchir à la manière dont elle gère ses paiements internationaux, qu'ils soient effectués ou reçus. Lorsque le moment est venu pour une entreprise internationale de payer, il existe plusieurs façons de procéder pour optimiser les paiements transfrontaliers afin de disposer d'une plus grande marge de manœuvre pour investir dans la croissance. Qu'il s'agisse d'opter pour des taux de change en temps réel ou d'adopter des stratégies de couverture, il existe plusieurs façons de limiter les dépenses afin de mettre en place une stratégie d'expansion commerciale solide.
 

[1] “The Benefits of Paying Non-U.S. Suppliers and Business Partners in Their Local Currency,” Aite Group, février 2011.

 

Les plus consultés