Le graphique EUR/USD donne un indice

25 juin 2020

cover-blog-economie

Les gens veulent comprendre ce qui se passe dans ce monde. Les investisseurs scrutent les nouvelles économiques, afin de comprendre le lien avec les hausses des cours sur les marchés boursiers. Les spécialistes du change ont également leurs propres arguments pour justifier leurs prévisions concernant le dollar américain, l’euro et les devises plus exotiques.

Du point de vue de l’analyse technique, méthode qui consiste à étudier uniquement les résultats finaux de toutes les transactions d’achat et de vente, tous les raisonnements peuvent être justifiés. Prenons comme exemple récent la chute de la valeur du dollar américain par rapport aux principales autres devises mondiales. Le dollar américain a perdu plus de 7 % entre le 20 mars et le 10 juin de cette année. Il est donc tout à fait logique que le 8 juin des mises en garde concernant l’imminence d’une chute brutale du dollar aient soudainement reçu une attention particulière sur des sites financiers de renom international.

Pour l’instant, ce n’est pas le cas, car le dollar américain est en train de se redresser. Lorsque nous, Européens, examinons l’évolution du taux de change de la paire de devises EUR/USD cette année, il n’y a pas vraiment de conclusion ferme à tirer des fortes fluctuations de cours entre 1,07 $ et 1,13 $. Il y a néanmoins une ligne à découvrir dans le sens de la tendance. La tendance pérenne de l’euro semble être à la baisse dans une fourchette d’environ 600 pips (points de pourcentage). Dans le canal de tendance à la baisse, l’euro se trouve maintenant dans les régions supérieures. Donc, soit l’euro s’est renforcé, soit le dollar américain s’est affaibli.

Récemment, des minima plus élevés, autour de 1,08 $ sont apparus. Cela offre la perspective d’une hausse du cours de 600 pips à 1,14 $. Mais dès que 1,13 $ sera passé sur une base hebdomadaire, la tendance à la baisse de l’euro prendra fin. Ces minima plus élevés à 1,08 $ sont un subtil indice que EUR/USD commence à se renforcer.

EUR/USD à partir de décembre 2017

eurusd ibanfirst 180620

L’EUR/GBP poursuit sa progression

L’observation la plus récente voit des minima et des pics plus élevés en EUR/GBP avec une ambition à 0,92 EUR/GBP.

EUR/GBP à partir de 2017 sur une base hebdomadaire

eurgbp 1806 ibanfirst

L’EUR/NOK à nouveau sur un tremplin

La phase d’accélération à la hausse cette année de l'EUR/NOK est revenue à une ligne de support en hausse qui peut servir de nouveau tremplin.

EUR/NOK à partir de 2017 sur une base hebdomadaire

eurnok 180620 ibanfirst

 

Ces informations commerciales ont été compilées par Edward Loef (mail@edwardloef.com). Cet article de blog reflète l'opinion d'Edward Loef en sa qualité de Certified Financial Technician. Ces informations ne sont pas destinées à servir de conseils professionnels en matière d'investissement ni à recommander d'effectuer certains investissements par l’intermédiaire d'iBanFirst. Ces informations sont destinées à un usage privé et non à des conseils pour la prise de décisions commerciales. Les informations ne sont pas expressément destinées à constituer une offre d'achat ou de vente de produits. Si vous vous apprêtez à conclure une transaction avec iBanFirst, nous vous conseillons vivement de déterminer la pertinence de ces informations pour votre transaction et de prendre en compte votre expérience, vos connaissances, vos capacités financières, vos objectifs d'investissement et votre goût du risque.

    Simulateu-frais-cachés