iBanFirst recrute un Chief Data Officer pour renforcer sa position sur le marché mondial

25 août 2020

Blog-Yann

Anciennement ingénieur de recherche dans la Silicon Valley, notamment chez Microsoft, Yann Stadnicki fait sa rentrée en tant que Chief Data Officer chez iBanFirst. Il sera responsable des équipes chargées de la business intelligence, des outils d’analyse décisionnelle et du data engineering. Sa mission : exploiter les données disponibles au travers de l’intelligence artificielle et l’apprentissage automatique à l’échelle des flux de travail en vue de faire croître et évoluer l’entreprise. iBanFirst crée le poste de Chief Data Officer dans le cadre de sa stratégie d’hypercroissance axée sur les données.

Paris, le 25 août 2020 - iBanFirst, acteur international spécialisé dans les transactions multidevises dédiée aux entreprises, annonce la nomination de Yann Stadnicki au poste de Chief Data Officer. Il sera responsable des équipes chargées de business intelligence, des analyses commerciales et de l’ingénierie des données. Celles-ci ont pour mission d’exploiter les données disponibles au travers de l’intelligence artificielle et l’apprentissage automatique à l’échelle des flux de travail qui concernent le portefeuille de clients : ventes, finances, recherche et développement (R&D), etc.

De 2017 à 2020, Yann Stadnicki a occupé la fonction d’ingénieur de recherche chez Microsoft, où il a créé des produits intégrant l’intelligence artificielle (IA) pour Azure. De 2011 à 2017, Yann Stadnicki a activement participé à la croissance de Criteo, la licorne française spécialisée dans la technologie publicitaire — basée à Palo Alto, dans la Silicon Valley — en exploitant des technologies émergentes.

Récemment, iBanFirst a annoncé sa dernière levée de fonds tout en enregistrant une croissance à trois chiffres de son chiffre d’affaires. La nomination d’un Chief Data Officer vient renforcer sa stratégie d’hypercroissance axée sur les données, que la société a mise en place pour réaliser son ambition de devenir le premier prestataire mondial de services financiers.

Yann Stadnicki, Chief Data Officer chez iBanFirst, commente la nouvelle en ces termes : « Je suis ravi d’intégrer l’équipe d’iBanFirst pour doper la croissance de l’entreprise en Europe et dans le monde afin de concrétiser son ambition de devenir le numéro 1 des paiements en devises étrangères. Avec mon doctorat en mathématiques et les connaissances en ingénierie logicielle acquises dans la Silicon Valley et chez Microsoft, j’ai mesuré le potentiel des données, de l’intelligence artificielle et l’apprentissage automatique appliqués au marché des fintechs. L’activité d’iBanFirst, en pleine croissance, a retenu mon attention. Grâce aux technologies émergentes — dans le cadre de la nouvelle directive européenne et de l’open banking — nous avons les moyens de soutenir l’entreprise sur sa trajectoire d’hypercroissance. »

Pierre-Antoine Dusoulier, PDG et fondateur d’iBanFirst ajoute : « À l’heure du “monde d’après”, les innovations du secteur des fintechs auront un impact véritablement significatif sur les petites et moyennes entreprises, notamment sur leur capacité à effectuer des paiements de façon économique. Chez iBanFirst, nous savons qu’il est capital d’utiliser les technologies émergentes — telles que l’intelligence artificielle, l’apprentissage automatique et l’orchestration des données — pour optimiser l’expérience de nos clients. »

« La nomination de Yann Stadnicki au poste de Chief Data Officer renforce notre position parmi les leaders mondiaux sur le marché des services financiers. Notre nouvelle recrue représente un atout majeur pour iBanFirst et fait partie intégrante de notre stratégie d’hypercroissance. Nous exploitons le pouvoir des données pour permettre à nos clients de disposer des meilleures informations dans leurs prises de decision sur leurs activités. »

À propos d’iBanFirst

iBanFirst est un acteur international des services financiers offrant des solutions au-delà des frontières bancaires. iBanFirst fournit une plateforme dédiée aux transactions multidevises. Proposant une alternative à l’offre traditionnelle des banques, iBanFirst apporte une expérience de paiement et un ensemble de services financiers répondant aux besoins opérationnels quotidiens des PME et des ETI.

Grâce à iBanFirst, les équipes financières peuvent payer et recevoir des paiements, quelle que soit la devise, couvrir leurs risques de change et financer leur développement international.

Créée à Paris en 2013, iBanFirst est une entreprise française réglementée par la Banque Nationale de Belgique en tant qu’établissement de paiement habilité à exercer dans toute l’Union européenne. Elle sert aujourd’hui plus de 4 000 clients dans toute l’Europe. Membre du réseau SWIFT et homologuée SEPA, iBanFirst dispose des licences PSIC et PSIP en vertu de la DSP2. Elle a levé plus de 46 millions d’euros auprès de fonds de capital-risque, dont Elaia, BPI Large Venture, Serena et Breega et de business angels dont Xavier Niel. iBanFirst compte désormais 180 employés.