Quels indicateurs économiques internationaux suivre dans le monde du forex ?

24 août 2020

indicateurs-economique

Les indicateurs économiques (PIB, taux directeurs, indices des prix à la consommation) sont suivis de près par les acteurs du marché de changes. Les indicateurs publiés dans certains pays ou zones monétaires exercent une influence plus importante sur le marché des devises. Quels sont ces pays et indicateurs ? 

 

Les indicateurs économiques sont divisés en trois catégories : avancés, coïncidents, retardés.

Certains types d’indicateurs exercent une influence immédiate sur le marché des changes, notamment le PIB et les taux directeurs des banques centrales. Pour d’autres, comme les indices portant sur le sentiment des consommateurs, l’influence est moindre.

Comme certaines économies et devises sont très importantes, les indicateurs économiques associés peuvent générer un impact à l’échelle mondiale. Ainsi, en plus d’analyser les différents types d’indicateurs, il est recommandé d’en faire une lecture géographique, par pays ou zone monétaire.

Dans cet esprit, quatre zones méritent une attention particulière :

  • Les États-Unis : Il s’agit de la première économie mondiale en matière de PIB et le dollar américain est considéré comme une valeur refuge.
  • La zone euro : Avec plus de 340 millions d’habitants en 2019, la zone euro est une zone économique particulièrement importante. La paire EUR/USD est la plus échangée dans le monde.
  • Le Japon : Au niveau international, l’économie japonaise se classe troisième en matière de PIB. Le yen japonais (JPY) fait partie des devises du G3, les devises les plus échangées sur le marché des changes.
  • Le Royaume-Uni : La sixième économie mondiale en 2019, le Royaume-Uni et sa livre sterling (GBP) exercent une influence majeure sur le marché des devises.

Au sein de ces zones économiques, les indicateurs suivis par les acteurs du marché des changes sont nombreux. Cela nous mène à poser la question : à quels indicateurs devrait-on rester particulièrement attentif ?

 
Quels indicateurs suivre aux États-Unis ?

Les États-Unis restent la première économie mondiale et le dollar américain est considéré comme une valeur refuge.

Vu l’influence considérable de ce pays, les acteurs du marché changes s’intéressent beaucoup aux indicateurs relatifs à l’économie américaine.

Quels indicateurs américains méritent votre attention ?

  • Le rapport Nonfarm Payrolls
    Rapport mensuel qui établit le nombre d’emplois créés en dehors du secteur agricole.
  • L'ISM
    Indice mensuel qui évalue l’évolution du secteur manufacturier et permet de faire un constat de l’expansion ou la récession de l’économie.
  • Le Chicago PMI
    Indice similaire à l’ISM, portant uniquement sur la région du Midwest.
  • La Confiance des consommateurs
    Enquête menée auprès des consommateurs qui reflète leurs impressions sur l’état de l’économie et les perspectives des ménages.

Principaux indicateurs des États-Unis

INDICATEUR TYPE DÉFINITION PÉRIODICITÉ IMPORTANCE
 Le rapport Nonfarm Payrolls Retardé
  • Répertorie les salariés non agricoles, permettant de faire un constat du nombre d’emplois créés.
  • 95 % des sondés répondent, mais le rapport présente un certain nombre de limites.
  • Aucune distinction n’est faite entre les emplois à temps plein et les emplois à temps partiel.
  • Seuls 60 % des réponses publiées à temps, ce qui implique de nombreuses révisions et une marge d’erreur relativement élevée.
Mensuelle Primaire
L’ISM (Institute for Supply Management) Coïncident
  • Mesure l’évolution du secteur manufacturier selon 5 critères : les nouvelles commandes, les niveaux de stocks, l'emploi, les délais de livraison, le niveau de production.
  • Permet d’appréhender l’évolution de l’activité et de détecter les retournements de cycles.
  • Niveau de l’indice :
    • +50 indique la croissance.
    • -50 indique une récession.
Mensuelle Primaire
Le Chicago PMI (Purchasing Managers Index) Coïncident
  • Indice quasi identique à l’ISM.
  • Seule différence : il ne concerne que les entreprises manufacturières du Midwest.
Mensuelle Secondaire
La Confiance des consommateurs (indice des prix à la consommation) Avancé
  • Évalue le sentiment global des consommateurs, leurs conditions courantes et leurs perspectives.
  • Étudie la situation financière des ménages en évaluant leur perception de l’évolution économique du pays.
  • Fournit une analyse long terme des tendances de consommation, mais dépend fortement des conjonctures politiques en cours.
Bimensuelle Secondaire

 

Quels indicateurs suivre dans la zone euro ?

La zone euro compte une grande diversité de modèles économiques.

Comme l’Allemagne représente 30 % du PIB de la zone euro, les indicateurs européens se rapportent, pour la plupart, à ce pays.

Ils ne sont pas parfaitement représentatifs de la performance économique de la région mais offrent un aperçu de la performance de la monnaie unique.

Quels indicateurs de la zone euro méritent votre attention ?

  • L'IFO 
    Enquête allemande sur la situation actuelle et les perspectives économiques des entreprises.
  • Le ZEW
    Enquête similaire à l’IFO, portant uniquement sur le secteur bancaire.
  • L'IPC zone euro
    Indice mensuel qui donne une idée générale de l’inflation en zone euro.
  • L'IPC France
    Indice mensuel similaire à l’IPC zone euro, mais uniquement pour la France.

Principaux indicateurs de la zone euro

INDICATEUR TYPE DÉFINITION PÉRIODICITÉ IMPORTANCE
L’IFO (Institut für Wirtschaftsforschung) Avancé
  • Mis à jour tous les mois par l’institut économique allemand.
  • Se base sur la situation actuelle et les perspectives économiques des entreprises en matière de niveaux de production, de prix, de commandes et de stocks.
  • Donne une vision assez fiable de la production industrielle.
Mensuelle Primaire
Le ZEW (Zentrum für europäische Wirtschaftsforschung) Avancé
  • Enquête similaire à l’IFO, portant uniquement sur le secteur bancaire.
  • Les questions se rapportent uniquement aux éléments suivants : les cours d'intérêt, l'inflation, les indices boursiers, le marché des changes, les bénéfices potentiels des entreprises par branche.
Mensuelle Primaire
Le PMI manufacturier zone euro (Purchasing Managers Index) Coïncident
  • Reflète la confiance des directeurs des achats de la zone euro.
  • Concerne la production, les commandes et l’emploi.
Mensuelle Secondaire
L'IPC zone euro (indice des prix à la consommation) Avancé
  • Offre une estimation de l’inflation en zone euro moyennant l’ensemble des données prévisionnelles concernant les prix.
  • Données publiées tous les mois ; certains produits en sont exclus.
  • Fournit une analyse long terme des tendances de consommation, mais dépend fortement des conjonctures politiques en cours.
Mensuelle Primaire
L'IPC France Avancé
  • Permet d’évaluer le taux d’inflation dans le pays.
  • Publié dans le journal officiel de l’institut français de la statistique (INSEE) une fois tous les mois.
  • Sert de référence pour l’indexation des OAT et du SMIC, et il permet de fixer les cours du livret A.
  • Publication tardive par rapport à d’autres pays de la zone euro.
Mensuelle Primaire

 

Quels indicateurs suivre au Japon ?

En matière de PIB, le Japon est la troisième économie mondiale, malgré un taux de croissance relativement faible depuis un certain nombre d’années.

Sa monnaie, le yen (JPY), fait partie des G3 : les trois devises les plus échangées dans le monde. Les acteurs du marché des changes restent attentifs aux indicateurs nippons.

Quels indicateurs japonais méritent votre attention ?

  • L'Enquête Tankan
    Enquête menée par la Banque du Japon auprès d’entreprises privées du secteur manufacturier qui permet de faire un constat de l’expansion ou la récession de l’économie.
  • L'IPC national
    Enquête mensuelle menée auprès d’entreprises du secteur tertiaire qui permet d’évaluer les perspectives dans ce secteur.

Principaux indicateurs du Japon

INDICATEUR TYPE DÉFINITION PÉRIODICITÉ IMPORTANCE
L’Enquête Tankan (Banque du Japon) Coïncident
  • Enquête menée auprès d’entreprises privées du secteur manufacturier.
  • Porte sur le niveau d’activité et de production, les perspectives d’emploi et les commandes.
  • Permet de faire une analyse simple de la performance économique de ce secteur.
  • Niveau de l’indice :
    • +50 indique la croissance.
    • -50 indique une récession.
Trimestrielle Secondaire
L'IPC national Avancé
  • Enquête menée auprès d’entreprises du secteur tertiaire.
  • Porte sur les perspectives de croissance et l’emploi, entre autres.
Mensuelle Primaire

 

Quels indicateurs suivre au Royaume-Uni ?

Le Royaume-Uni occupe le sixième rang des économies les plus avancées en matière de PIB, derrière l’Inde (2019).

L’importance de la livre sterling (GBP) à l’échelle mondiale est considérable et les indicateurs économiques britanniques peuvent exercer une influence importante.

Quels indicateurs britanniques méritent votre attention ?

  • Le PMI manufacturier
    Enquête menée auprès d’entreprises privées du secteur manufacturier pour refléter la performance économique de ce secteur.
  • Le PMI services
    Enquête mensuelle menée auprès d’entreprises du secteur tertiaire qui permet d’évaluer les perspectives dans ce secteur.
  • Le CPI
    Indice mensuel qui mesure l’inflation au Royaume-Uni.
  • Le RPI
    Indice des prix de vente au détail.

Principaux indicateurs du Royaume-Uni

INDICATEUR TYPE DÉFINITION PÉRIODICITÉ IMPORTANCE
Le PMI manufacturier (Purchasing Managers Index) Coïncident
  • Enquête menée auprès d’entreprises privées du secteur manufacturier.
  • Porte sur le niveau d’activité et de production, les perspectives d’emploi et les commandes.
  • Permet de faire une analyse simple de la performance économique de ce secteur.
  • Niveau de l’indice :
    • +50 indique la croissance.
    • -50 indique une récession.
Mensuelle Secondaire
Le PMI services Coïncident
  • Enquête menée auprès d’entreprises du secteur tertiaire.
  • Porte sur les perspectives de croissance et l’emploi, entre autres.
Mensuelle Secondaire
Le CPI (Consumer Price Index) Avancé
  • Indice qui mesure l’inflation au Royaume-Uni.
  • La Banque d’Angleterre se fixe comme objectif un taux d’inflation CPI annuel de 2 %. Il influence la conduite de la politique monétaire.
Mensuelle Primaire
Le RPI (Retail Price Index) Coïncident
  • Indice des prix de vente au détail.
Bimensuelle Secondaire

 

À chaque région ses indicateurs donc. Les exemples présentés ci-dessus offrent un aperçu des principaux indicateurs à suivre à l’international et permettent d’évaluer les évolutions du marché des changes susceptibles d’impacter l’activité des entreprises.

Pour en faire une analyse juste, il faut rester attentif à deux éléments : le type d’indicateur étudié et le pays ou la zone monétaire auxquels il se réfère. Certaines économies et devises exercent une influence majeure à l’échelle mondiale, et les indicateurs économiques relatifs à ces zones sont particulièrement scrutés par les acteurs du marché des changes. La fluctuation du dollar ou de l’euro influera forcément sur la valeur des devises moins échangées. Toute annonce ou publication susceptible de provoquer des évolutions de ce type mérite une attention particulière, car l’impact sur les activités commerciales peut s’avérer considérable.

Afin de réaliser une analyse exhaustive, il faudrait suivre un calendrier économique complet, ponctué tout au long de l’année par toutes les publications influant sur les cours de changes à l’international.

 

    Simulateu-frais-cachés